Métiers de l’automobile : l’emploi tourne à plein régime dans les métiers de l’après-vente

Publié le : 01 juillet 20214 mins de lecture

Un an, déjà que le marché de l’automobile a connu un sombre passage. Partout, dans le monde, les concessionnaires ont vendu moins de voitures que d’habitude. Jusqu’à présent, la fabrication de véhicules est en baisse à cause de la crise sanitaire que le Covid-19 a causée. Par contre, les métiers de l’après-vente automobile ne cessent d’accroitre. Plus de 15 000 postes sont à pourvoir d’ici 5 ans sur le domaine de l’automobile, que ce soit au niveau des garages, des concessionnaires, des stations services et des contrôles techniques. Comment prévoir un nombre de postes conséquent après une telle crise sanitaire ?

Les jeunes et la formation de l’automobile

Le secteur de l’automobile dans le domaine de carrossier, peintre et mécanicien forme des milliers de jeunes chaque année. Beaucoup choisissent l’alternance et l’effectif n’arrête pas d’augmenter pendant ces 4 dernières années. Les métiers de l’après-vente automobile est en vogue depuis le début du 21e siècle, car les grandes marques de voitures ont connu beaucoup succès dans ce secteur. Ils ont trouvé le moyen d’attirer les jeunes avec la technologie de voitures qu’ils construisent.

Le CAP est le premier diplôme que les jeunes visent d’atteindre. Certains en restent là, mais beaucoup ont choisi d’approfondir leurs connaissances et d’avoir plus de diplômes en terminant plusieurs modules afin d’être polyvalents dans le domaine.

La voiture et la nouvelle technologie

Au début, le fonctionnement d’une voiture est très simple et facile. Mais actuellement, les concessionnaires ont décidé de pencher sur la précision et l’option. La précision est pour la fonctionnalité du moteur, suspension et l’option pour le confort du véhicule. Actuellement, ils cherchent des experts ou des techniciens très qualifiés pour faire du diagnostic, ainsi que des personnes qui ont une bonne capacité pour leurs voitures hybrides. Le monde de l’automobile a connu une révolution incontournable qui n’est pas prêt de connaitre la fin.

Le côté commercial et technique de l’automobile

Des experts et des ingénieurs travaillent fortement pour construire des voitures et des bureaux d’étude pour tester le fonctionnement des véhicules. Les pièces de voiture sont fabriquées par des techniciens et les opérateurs finissent l’assemblage sur un montage à la chaine. L’effectif des commerciaux automobiles a été réduit, alors que les salariés sur le niveau réparation se progressent. Dans les garages ou chez les réparateurs, les personnes qui exercent les métiers de l’après-vente automobile : les carrossiers, les peintres et les mécaniciens entretiennent les véhicules qui ne respectent pas les normes sécuritaires et environnementales, ou encore les voitures accidentées. Les agences de location et les concessionnaires cherchent des commerciaux, des magasiniers et des managers.

Plan du site